Même si la date du lancement officielle du GR 20 est un peu floue, la poste a décider de célébrer en 2020 les 50 ans du sentier.
Imaginé dans les années 60, finalisé en tout début de la décennie suivante, on peut considérer cette commémoration a peu près dans les dates des premières traces officielles, sur le parcours imaginé par le célèbre Michel Fabrikant.

50 ans et un timbre poste

Même si l’usage du timbre est de plus en plus anecdotique, d’autant plus pour ce que l’on appelle communément un « joli timbre », on peut tout de même se réjouir des cette reconnaissance honorifique. Les philatélistes trouveront dans ce bloc un timbre en double format assez original : la Corse est logée dans un oval, lui même pris dans un rectangle, le tout dans un bloc illustré de certains points importants du sentier.
La valeur faciale du timbre est de 1,16 €.
Il sera tiré à 350 000 exemplaires et disponible à partir de fin juin dans les bureaux de poste. Il a été réalisé par l’illustratrice Clémence Monot de l’agence Marie Bastille.

Le choix des illustrations

La Poste a donc choisi de faire le sentier dans le sens Nord-Sud.
Les illustrations montrent les Bergerie de Vaccaghja, la Passerelle de Spasimata, le plateau du Coscione et les Aiguilles de Bavella.
Le timbre en lui même montre les points de départ et arrivée ( Calenzana – Conca) le refuge de Petra Piana, le point médian de Vizzavona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.